Libellule

Joli mot à mon goût que cette libellule ! (latin scientifique moderne Libellula, et latin classique libella (niveau) à cause du vol horizontal de l’insecte).

Quelle grâce, quelle élégance lorsqu’elle plane au-dessus de l’eau ! Au-delà de son vol majestueux, la libellule poursuit une tâche noble qui me ravit puisqu’elle se nourrit notamment de ces satanés moustiques qui m’empêchent de dormir les nuits d’été.

Pour les personnes soucieuses de bien orthographier libellule, rien de plus simple que de se souvenir qu’elle possède 4 L, au sens propre comme au figuré : 1 L au début, 1 L à la fin et 2 au milieu.

Et pour finir, retrouvons notre libellule dans un poème de Victor Hugo (Les Rayons et les Ombres (1840) ) :

La frissonnante libellule
Mire les globes de ses yeux
Dans l’étang splendidepullule
Tout un monde mystérieux.

libellule

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s