Écrapoutir

Verbe transitif datant de 1575 (le Robert), de « écraser » et du moyen français « espoutirbroyer », écrapoutir est un verbe régional français (du Poitou et de la Vendée), signifiant « écraser, aplatir, mettre en bouillie ». 

Alain Rey, dans son dictionnaire historique de la langue française, avance l’idée que la finale est, soit une altération de bouillir, soit à rapprocher de la famille de pot.

Ce verbe resterait encore vivant au Canada, et se rapproche d’écrabouiller. Il existe une autre variante : acrapoutir, mais elle n’est pas retenue par le Robert.

Trouvé sur Internet, quelques précisions, via « Néologie canadienne – Jacques Vigier« . Écrapoutir est bien attesté en poitevin du XVIe siècle, sous la forme escrapoutir. Encore vivant au Québec, relevé en Acadie. À rapprocher de écrapoutiller « écraser quelqu’un comme un crapaud », renvoyant à « acrapaudaiêtre aplati comme un crapaud » (ces 2 derniers verbes ne figurent plus dans les dictionnaires de référence Petit Larousse et Petit Robert).

écrapoutir

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s