Ecritoire

L’écritoire, voilà un joli mot qui fait partie de  mon dictionnaire personnel. Emprunté au latin Scriptorium lui-même dérivé du verbe Scribère « écrire« , l’écritoire a changé de genre au fil des ans. Ce mot est désomais féminin et signifie « nécessaire, coffret ou sorte de plateau contenant ce qu’il faut pour écrire » selon Larousse. Robert lui parle de « petit… Continuer de lire Ecritoire

Ribouldingue

Les bédéphiles ou tout simplement les gens de ma génération nés à la fin des années 50 penseront immédiatement à ce personnage de la bande dessinée « Les Pieds nickelés », Ribouldingue étant l’un des trois protagonistes (le barbu) aux côtés de Filochard et Croquignol. Mais ce n’est pas notre propos. Nous c’est la ribouldingue (nom féminin) qui nous… Continuer de lire Ribouldingue

Vingt Cent et Mille

Laissons de côté Vincent Emile, et intéressons-nous plutôt aux règles d’accords de chacun des trois nombres : vingt, cent, mille.

Commençons par mille. La règle est on ne peut plus simple : mille est toujours invariable qu’il soit employé comme adjectif : « mille euros, trois mille personnes« , ou comme nom : « gagner des mille et des cents« . En revanche, millier,million et milliard qui ne sont pas des adjectifs numéraux, mais des noms, peuvent prendre la marque du pluriel.

Vingt quant à lui prend un S final lorsqu’il est multiplié (quatre-vingts) et non suivi d’un autre adjectif numéral (quatre-vingt-un, quatre-vingt mille). Oubliez donc d’écrire « vingts euros » lorsque vous rédigez un chèque. Je pense même que dans ce cas précis, le commerçant devrait le refuser 😉

Cent enfin, répond à la même règle que vingt. Il prend un S s’il est multiplié (quatre cents) et qu’aucun autre adjectif numéral ne le suit (quatre cent un).

Lorsque que cent est un nom, il assume sa variabilité : « gagner des mille et des cents« . Lorsqu’il a une valeur ordinale, il reste invariable : la « page trois cent« . Idem pour vingt.

 

Pas si simple que cela à digérer, y compris pour rédiger cet article. Et encore, n’ont pas été abordés les traits d’union 🙂

Voici une petite synthèse trouvée sur le net.

vingt-cent-mille

Héraut

Le héraut dont il est question n’a rien à voir avec le héros remarquable par sa bravoure au combat, le héros d’un roman quelconque, ou le département numéro 34 (Hérault). Non notre héraut désigne ici un officier messager. Dès l’antiquité, il est chargé de faire des publications solennelles et de remplir certaines fonctions cérémoniales. Au moyen-âge, cet… Continuer de lire Héraut

101 dictées, 2 500 difficultés expliquées

Le Père (ou père) Noël est passé. Et il m’a apporté trois ouvrages consacrés à la langue française. Un me tenait à cœur particulièrement, c’est celui de Bruno Dewaele, agrégé de lettres modernes, champion du monde d’orthographe  et concepteur de dictées, lesquelles sont désormais compilées dans un livre dictionnaire. Je cherchais déjà depuis quelque temps un… Continuer de lire 101 dictées, 2 500 difficultés expliquées